15e anniversaire de la Commission Femmes et Développement

  • 16/12/2008
Voir aussi :
Theme:

Excellences,
Mesdames et Messieurs,

Je suis particulièrement heureuse de pouvoir vous adresser la parole aujourd?hui à l?occasion de la célébration du 15ème anniversaire de la « Commission Femmes et Développement ». Cela me permet en effet de vous féliciter chaleureusement pour le travail que vous avez accompli au cours de ces années en matière de sensibilisation de l?opinion publique quant à la nécessaire prise en compte de la dimension de la femme dans notre coopération au développement.
Je trouve très intéressant que la Commission Femmes et Développement s?efforce d?associer à ces travaux des personnes originaires de pays du Sud. Une telle coopération ne peut qu?être bénéfique à tous. Elle permet un vrai dialogue menant à un partenariat avec le Sud.

Mesdames et Messieurs,

Cela me fournit par ailleurs l?occasion de partager avec vous quelques réflexions sur le thème « femmes et développement », un sujet qui me tient beaucoup à c?ur.

En effet, lors de mes missions effectuées à l?étranger, j?accorde chaque fois une attention particulière à la situation des personnes les plus vulnérables de la société. Et force est de constater que se sont souvent les femmes, les jeunes filles et les enfants qui souffrent le plus des fléaux qui accompagnent l?extrême pauvreté. Je pense en premier lieu au manque d?éducation et d?accès aux soins de santé, à la malnutrition, aux dangers du SIDA, au trafic d?êtres humains et à bien d?autres atteintes à la personne comme la violence conjugale, la violence sexuelle ou encore des pratiques traditionnelles nuisibles.

Je reviens précisément d?un séjour très émouvant à Dakar, au Sénégal. J?ai eu l?occasion en tant que Représentante de l?UNICEF et de l?ONUSIDA de rencontrer des femmes, filles et jeunes qui luttent chaque jour contre le SIDA. Ce qui m?a particulièrement frappé, c?était l?absence des jeunes mamans à l?hôpital, où je les imaginais aux côtés de leur enfant malade. Alors qu?en réalité ce sont souvent les grands-mères qui soignent les enfants du fait du décès des parents. Par ailleurs j?ai pu constater que les femmes et les jeunes filles sont les personnes les plus durement touchées par le SIDA.
Ce qui m?a le plus encouragée c?est que ce sont en premier lieu les jeunes femmes et filles qui s?engagent le plus dans la lutte contre cette épidémie. Je plaide pour l?éducation, l?information et la prévention qui constituent une vaccin social efficace pour vaincre cette maladie.

Dames en Heren,

Vrouwen zijn nog al te vaak het slachtoffer van situaties waaraan ze zelf vreemd zijn. Toch blijven ze hardnekkig vechten voor het welzijn van hun gezin. Vaak zijn zij de motor om het gezin uit de armoede te halen. En toch kunnen ze niet altijd ten volle genieten van hun sociale, economische, culturele en politieke rechten. Gelijke rechten en gelijke kansen tussen man en vrouw blijven sleutelelementen van een ontwikkeling op lange termijn. Er moet dan ook meer geïnvesteerd worden in vrouwen en jongeren die trouwens meer dan de helft van de wereldbevolking uitmaken. Indien we hiervoor vandaag geen oog hebben, riskeren we toekomstige generaties nog verder te bezwaren met een toenemende armoede.

In de ontwikkelingsdoelstellingen van het Millenium wordt ook speciaal aandacht geschonken aan de gelijkheid tussen vrouwen en mannen, evenals aan de empowerment van de vrouw. De band wordt meermaals gelegd met de strijd tegen armoede die nog al te vaak een vrouwelijk gezicht heeft. Ieder van ons kan op zijn/haar niveau bijdragen tot de realisatie van deze doelstellingen tegen 2015.

Mesdames et Messieurs,

La sécurité et le développement s?influencent mutuellement. Et une fois de plus, les femmes et les filles sont au centre du débat. La dimension homme/femme dans le processus de paix, de sécurité et de développement mérite toute notre attention. En juin 2006, j?ai participé dans cette même salle, à un des premiers débats en Belgique sur la violence sexuelle lors des conflits armés. J?ai été profondément touchée par les témoignages, les rapports et les photos qui ont été présentés lors de cette conférence internationale. Je vous félicite d?avoir mis à l?ordre du jour cette problématique qui touche des milliers de femmes et enfants.

Hoeveel jonge moeders en hun kinderen zijn vandaag niet op de vlucht voor geweld en conflicten? Hoeveel kinderen lopen niet doelloos rond op zoek naar voedsel? Hoeveel kinderen moeten niet zelf zorgen voor hun jongere broertje of zusje omdat ze gescheiden werden van hun ouders door het geweld? Het zijn zeer kwetsbare mensen die bovendien moeilijk bereikbaar zijn. We mogen hen niet vergeten. En ook hier speelt preventie van het geweld op basis van het onderscheid man/vrouw een belangrijke rol.
Ik kan u alleen maar aanmoedigen om in uw deliberaties verder speciaal aandacht te blijven besteden aan de kwetsbaarheid van vrouw en kind.

Mesdames et Messieurs, je vous souhaite une conférence fructueuse qui mette bien en évidence « les femmes et le développement » au centre du débat.
Merci.