La contribution de l` Europe au développement économique des Femmes en milieu rural

  • 24/02/1994
Voir aussi :
Theme:

Mesdames et Messieurs,

Le rapport sur le développement de la femme rurale que j#ai le plaisir de présenter est le résultat d#une analyse basée sur 150 projets financés par 17 pays d#Europe, la Commission européenne et 30 organisations non-gouvernementales dans le Tiers Monde. Ce rapport est votre disposition, de même que le rapport de la Turquie qui vient de nous parvenir.

Le rapport met en relief l#écart considérable qui existe entre la situation de la femme et celle de l#homme dans tous les pays et toutes les cultures analysées.

Le rapport révèle aussi que, concernant le développement de la femme rurale, une collaboration étroite s#est instaurée entre pays donateurs et pays bénéficiaires. Cette collaboration s#est effectuée soit par la voie officielle, soit par la voie d#organisations non-gouvernementales. Celles-ci sont souvent plus proches de la réalité et disposent d#une grande souplesse lorsqu#il s#agit de s#adapter au contextes particuliers. Mais c#est heureusement aussi, et de plus en plus, le cas de l#aide officielle.

La Belgique a estimé, que l#installation, par exemple, de pompes eau dans un projet au Sahel a permis aux femmes de gagner de 1 2 heures par jour. Ce gain de temps a ainsi été utilisé pour effectuer d#autres travaux et pour participer davantage aux activités communautaires au niveau du village.

Les projets dans leur ensemble s#assignent différents buts. En premier lieu, il s#agit d#insérer les femmes dans des tissus économique, social et politique de leur région, de leur milieu.

Dans ce but, on tend offrir aux femmes une instruction et une éducation appropriées. Ceci comporte l#alphabétisation, l#hygiène de vie et la nutrition. Les projets présentent surtout un point commun fondamental ils visent ce que la femme prennent conscience de ses propres valeurs et ce qu#elles les transmettent la génération suivante.

On observe que lorsque ces femmes découvrent leur dignité personnelle, elles sont capables non seulement de s#insérer dans les réseaux de production économique mais aussi d#accéder un statut social meilleur.

Le rapport montre aussi la nécessité d#adopter des lois en vigueur, de façon permettre aux femmes rurales de gérer les ressources mises leur disposition. L#expérience montre combien moyennant une préparation adéquate, les femmes rurales utilisent les crédits qui leur sont octroyés. L#exemple de la Grameen Bank en est une excellente illustration. Elles organisent mieux leur travail et mettent sur pied commerces, ou petites entreprises.

Il apparaît également qu#en raison de la fréquente migration des hommes vers la ville, les femmes rurales assument avec beaucoup de courage et de responsabilités, la conduite des affaires familiales.

Dans un projet suisse au Mali destiné la fois aux hommes et aux femmes, l#accent est mis sur le lancement d#initiatives locales. Des villageoises déterminent elles-mêmes ce qu#elles souhaitent et prennent la responsabilité d#activités génératrices de revenus qu#elles ont elles-mêmes identifiées. Le personnel du projet quant lui apporte son aide mais s#abstient de le diriger. Ainsi que le mentionnait un membre de l#équipe : "Les femmes sont dangereusement obéissantes quand on prétend les organiser; et terriblement ingénieuses quand on les laisse s#organiser elles-mêmes".

Les Pays-Bas s#appuient sur l#expérience du gouvernement indien qui constate que le système éducatif en place ne permet pas aux femmes de bénéficier des mêmes chances que les hommes. Pour remédier cela, ils ont développé des programmes d#éducation dans les communautés rurales spécialement adaptés aux besoins des femmes. Le contenu de ce programme est déterminé en étroite collaboration avec elles et tient compte de leur connaissance qu#elles ont de leur propre environnement.

En résumé, le rapport européen démontre que les donateurs se sont clairement engagés dans une série d#actions qui contribuent au développement de la femme rurale.

Il ressort également que les pays donateurs sont de plus en plus sensibilisés la situation de la femme rurale. Le développement ne peut être durable que si les femmes rurales sont associées au même titre que les hommes, la conception de ce développement et sa réalisation.

Mesdames,

Au terme de cet exposé, vous me permettrez d#ajouter quelques mots en vous parlant coeur ouvert comme une soeur peut parler ses soeurs.

En étudiant ce que les pays européens font pour le développement de la femme rurale, j#ai toujours été impréssionné et souvent émue, en me rendant compte du poids que portait ces femmes si mystérieusement présentes au coeur de notre réunion.

Je pense sincèrement que nous toutes, comme épouses et comme mères, nous avons des responsabilités particulières face ces femmes rurales dont nous ne verrons probablement jamais le visage.

Notre rapport a eu mille fois raison de souligner tout ce qui a trait l#égale dignité de l#homme et de la femme. L#homme et la femme ont en effet, dans le processus de développement des rôles non seulement semblables mais complémentaires et indissociables.

Comme femmes, nous avons une responsabilité particulière vis- -vis de nos soeurs du monde rural.

Trop souvent, en effet la femme rurale est brimée et blessée dans sa dignité d#épouse et de mère. Nous devons lutter avec elle pour qu#elle cesse d#être un objet d#exploitation sous toutes sortes de formes et d#humiliations conduisant souvent au désespoir.

Nous qui avons la chance de ne pas nous trouver dans cette situation de vulnérabilité, nous avons, me semble-t-il, un devoir accomplir. Cette tâche s#inscrit dans le prolongement exact de ces réalisations propos duquel je vous ai fait rapport. Cette tâche est simple : elle consiste faire tout ce que nous pouvons pour que les femmes rurales puissent faire bénéficier leurs maris, leurs enfants, leurs familles et toute la société de leurs trésors de tendresse, d#ingéniosité et de créativité. Dans un monde où, malheureusement, la violence a mille visages, elles représentent plus que jamais une source d#espérance.