Visite d`Etat de l`Empereur et l`Impératrice du Japon en Belgique - Dîner de gala

  • 09/09/1993
Voir aussi :
Theme:

(Texte bilingue - Français et Néerlandais)

Sire, Madame,

La Reine Paola et moi sommes très heureux de vous accueillir en Belgique dont vous êtes des hôtes familiers depuis 40 ans déj .

Mon frère, le Roi Baudouin, plus que tout autre, se faisait une joie de votre visite notre pays.

La fragilité de la vie terrestre ne la lui a pas accordée. Mais il est certain que la Reine Fabiola, le gouvernement, la Reine et moi, sommes fidèles sa pensée en vous recevant avec amitié et estime aujourd#hui. J#évoque notre regretté Souverain, car je sais combien la mémoire de celui qui était votre ami, est présente parmi nous. Nous tenons Vous remercier encore vivement du très grand réconfort qu#a été pour nous et pour tous nos compatriotes, votre présence nos côtés, il y a quelques semaines.

Nous nous réjouissons de la venue de l#Empereur et de l#Impératrice du Japon au cours de la première visite officielle de leur règne en Europe. Nous nous rappelons en cette circonstance, Sire, que c#est notre pays que Vos parents, l#Empereur Showa et l#Impératrice Nagako ont réservé, en 1971, la première visite d#Etat jamais effectuée l#étranger par des Souverains régnants du Japon.

Nous aimons vous redire aussi Sire, Madame, la joie que nous a causée le récent mariage du Prince héritier et de la Princesse Masako.

Il me plaît de souligner, que les relations étroites entre nos deux familles reflètent parfaitement les liens chaleureux existant entre nos deux pays. Le Japon et la Belgique ont en effet appris se connaître et s#apprécier.

Votre pays, en s#ouvrant sur le monde, nous a révélé la fois sa fidélité aux riches traditions qui sont les siennes et sa réceptivité aux profonds changements de notre époque. Pour mes compatriotes et pour de nombreux Européens, Europalia 1989 a été l#événement qui a dévoilé combien le peuple japonais est parvenu réaliser une synthèse harmonieuse du passé et du présent.

Cette manifestation culturelle d#envergure a connu un succès qui était le fruit d#une oeuvre commune. Celle-ci a tracé la voie non seulement d#un approfondissement des relations, mais surtout d#une coopération, intense et féconde, entre nos deux pays. Votre participation "Anvers, ville européenne de la culture 1993", en est la plus récente manifestation.

Le Japon a conservé de nombreuses valeurs que l#Occident néglige trop souvent et doit regénérer. J#en mentionne deux qui me sont particulièrement chères :

- la solidarité familiale, qui est le fondement de la stabilité de la société, ainsi que le souci des jeunes générations japonaises pour les personnes âgées, lequel reflète la gratitude pour la contribution qu#ont apporté les anciens la famille et la société ;

- la solidarité sociale, qui est le fondement de sa cohésion, le sens civique, en tant que respect des autres, et la protection des plus faibles.

Cette stabilité et cette cohésion de la société japonaise expliquent en grande partie l#impressionnante réussite économique de votre pays. Celle-ci suscite d#ailleurs aussi bien l#admiration que la crainte. On lui reproche en effet souvent d#être le résultat d#une lutte inégale, car l#accès aux marchés respectifs serait déséquilibré. Les économies occidentales s#inquiètent de leur important déficit commercial, mais découvrent aussi qu#au dynamisme japonais s#ajoute un mode propre de production et de commercialisation qui sont pour elles autant de défis relever.

Naast die zorgwekkende ontwikkeling is er gelukkig ook meer hoop ontstaan. Waar vroeger in de Verenigde Naties confrontatie heerste, wordt er nu samengewerkt. Het Handvest van 1945 beschrijft de gezamenlijke idealen en doelstellingen van de mensheid op het gebied van vrede, fundamentele rechten en rechtvaardigheid, betere levensomstandigheden en sociale vooruitgang. De verantwoordelijkheid voor de verwezenlijking van dit gemeengoed komt in de eerste plaats toe aan die lidstaten waarvan men een politieke rol in verhouding tot hun economisch gewicht mag verwachten.

Daarom verheugt men zich in België over het immer toenemend verantwoordelijkheidsbesef ter zake van Uw land.

Ik herinner graag aan de beslissingen van de Japanse regering om deel te nemen aan de vredesoperaties in Cambodja en Mozambique. Zij besteedt, zoals Europa, een aanzienlijk deel van haar inkomsten aan de arme landen ; ontwikkeling is onontbeerlijk om de democratie en de vrijheden waaraan wij gehecht zijn, te ondersteunen. Japan ontvangt volgende maand een conferentie die de internationale hulp aan het Afrikaanse continent zal bespreken ; voordien werd in Tokyo, onder de donorlanden, de coördinatie van de bijstand aan de nieuwe Oost-Europese democratieën afgesproken.

Al die initiatieven bewijzen dat Japan echt begaan is met interdependentie en met internationale solidariteit waaraan onze wereld zo dringend behoefte heeft.

Onze landen die beide behoren tot de meest dynamische wereldregio#s, zullen ongetwijfeld hun samenwerking spoedig verdiepen. Het zal echter niet volstaan dat wij daarbij egoïstisch enkel de toename van de economische welvaart en de verbetering van het leefklimaat van onze eigen medeburgers op het oog hebben.

Ons partnerschap zal ook in dienst van heel de mensheid moeten staan. Het is aan ons om samen de fundamentele noden ter harte te nemen van de meerderheid van de wereldbevolking die, vergeten wij het niet, beneden de armoededrempel leeft. Dit was één van de prioritaire bekommernissen van mijn broer, Koning Boudewijn.

Uns obliegt es, zusammen die fundamentalen Nöte der Mehrheit der Weltbevölkerung zu beherzigen, die, dies dürfen wir nicht vergessen, unter der Armutsschwelle lebt. Dies war eine der vorrangisten Sorgen meines Bruders, König Balduin.

Met deze wens nodig ik U uit het glas te heffen op de gezondheid van Hunne Keizerlijke Majesteiten, op het welzijn van Hun volk en Hun land, en op de toekomst van de vriendschap tussen Japan en België.

KAMPAI !