Belgodyssée - Jeunes Journalistes

  • 17/12/2009
Voir aussi :

 

Monsieur le Premier Ministre,

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Chers Lauréats,

 

Nous voici déjà à la cinquième édition de Belgodyssée. Cinquième concours; cinquième aventure; cinquième superbe collaboration entre jeunes de nos différentes communautés. Pour la cinquième fois aussi, une grande implication de vous tous, que ce soit à l'avant-plan ou dans les coulisses. Quatre-vingt lauréats ont relevé le défi depuis 2005; ils ont acquis une expérience professionnelle intéressante, beaucoup en ont gardé des liens durables d'amitié.

 

Belgodyssée est un projet exceptionnellement stimulant. C'est la raison pour laquelle il me tient tant à cœur. Faire collaborer des jeunes afin qu'ils apprennent à se connaître, qu'ils s'enrichissent au contact de l'autre, qu'ils échangent des idées et des connaissances, pour finalement, réaliser ensemble dans des délais serrés, plusieurs produits média. Cette aventure, nous ne pouvons la mener à bien qu'avec le soutien de nombreuses personnes et institutions: les radios et télévisions concernées, nos partenaires structurels, la Chancellerie du Premier Ministre, les professionnels qui ont accompagné les jeunes, les directions des écoles, sans oublier bien sûr leurs parents. A toutes et à tous, je vous dis merci et bravo.

Mais aujourd'hui, à l'occasion de ce cinquième anniversaire, je voudrais féliciter particulièrement tous les lauréats. Et aux lauréats de Belgodyssée 2009 je voudrais dire: soyez fiers de votre audace, de votre sens de l'initiative, de votre ouverture à l'autre et de ce que vous avez accompli.

 

Tous ceux qui ont pu écouter les reportages, lire les articles ou consulter les blogs, ont pu non seulement constater le très haut niveau qualitatif mais aussi ressentir le rythme élevé auquel les jeunes ont dû travailler avant et pendant la mission. En effet, Il ne s'agissait pas d'une promenade de santé. Travail de recherche, préparation, exécution des tâches, monter, écrire, convertir des images en mots pour les auditeurs: quel défi ! Vous m'avez à nouveau surpris en découvrant, partout dans notre beau pays, des lieux pittoresques et authentiques et en interviewant des compatriotes avec un récit original à transmettre.

 

J'ai aussi été impressionné de constater, à la lecture des blogs, que, dans toutes les équipes, le sentiment d'incertitude, de stress et de peur de l'inconnu qui régnait les premiers jours, a très vite fait place à la confiance en soi, l'audace, la découverte, l'enthousiasme, avec en fin de compte, l'amitié à partager.

 

Belgodyssée s'inscrit parfaitement dans la mission du Fonds qui porte mon nom: amener les personnes à se rencontrer, au-delà des frontières linguistiques et communautaires. La rencontre engendre d'ailleurs le respect mutuel, et nous contribuons ainsi à bâtir des relations harmonieuses entre nos compatriotes. En dix ans d'existence, le Fonds a permis à

 

plusieurs dizaines de milliers de concitoyens d'apprendre à se connaître, au travers de divers projets initiés ou soutenus par le Fonds. Les participants en arrivent presque toujours à la même conclusion : nous nous connaissons si mal alors que nous avons tant de choses en commun; et qu'il est si simple de travailler ensemble, de se comprendre et de se respecter. Le Fonds poursuivra donc sans relâche son rôle de plateforme de rencontre et de catalyseur pour mieux « vivre ensemble » et « travailler ensemble ».

 

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais à présent partager avec vous deux aspects spécifiques qui me tiennent particulièrement à cœur.

 

Le multilinguisme tout d'abord.

 

Je suis très heureux que lors du processus de sélection, une attention croissante ait été portée à la capacité des candidats à s'exprimer dans l'autre langue nationale. Je souhaite encourager les lauréats, et les jeunes en général, à poursuivre leur apprentissage de nos langues nationales ainsi que d'autres langues. La connaissance de toute nouvelle langue offre des opportunités professionnelles plus larges et plus nombreuses. Sur le plan culturel, elle ouvre la voie vers les autres et le monde. Elle mène à la tolérance, à la compréhension mutuelle et au respect. On n'insistera jamais assez sur l'importance de cette connaissance dans un monde de plus en plus interconnecté, surtout pour votre génération. J'encourage tous ceux qui éduquent nos enfants à continuer à les stimuler en ce sens.

 

Deuxième aspect: Le sens des responsabilités.

 

Vous avez choisi de suivre une formation supérieure en journalisme, et beaucoup d'entre vous feront carrière dans les médias et la communication. C'est déjà le cas pour de nombreux lauréats des quatre éditions précédentes. Nous connaissons tous l'influence importante des media dans notre société, notre vie quotidienne. Par votre travail, vous aiderez les lecteurs, les téléspectateurs et les auditeurs  à « visualiser » le monde du réel et des idées. Il est important de remplir votre tâche avec un sens des responsabilités et une grande attention pour l'humain. Vous contribuerez ainsi à bâtir une société respectueuse et un monde ouvert, où l'on peut débattre de manière constructive.

 

Chers lauréats,

 

J'espère de tout cœur que vous allez nourrir et faire grandir les amitiés nées de cette aventure. Je voudrais conclure sur les mots de l'une d'entre vous, Sung-Shim, qui est partie avec, je cite, "Mam'zelle Saartje", et qui clôture son long Blog comme suit: « Voilà une grosse tartine mais j'ai l'impression de ne pas avoir tout dit, tant ces derniers jours ont été un concentré d'expérience, d'émotion et de plaisir. Merci pour tout. C'était génial. »  Fin de citation.

 

Je vous remercie.