Palais de Bruxelles

Palais royal

Le Palais Royal de Bruxelles est un des plus beaux bâtiments officiels de la capitale.

Situé en face du Palais de la Nation, à l'autre extrémité du Parc Royal, le Palais Royal symbolise en quelque sorte notre régime, à savoir la monarchie constitutionnelle. Le Palais est donc l'endroit où le Roi exerce ses prérogatives de Chef d'Etat.

C'est au Palais que le Roi accorde ses audiences et que les affaires de l'Etat sont traitées.

Outre le bureau du Roi et celui de la Reine, le Palais Royal abrite les services du Chef de Cabinet du Roi, du Chef de la Maison Militaire du Roi, de l'Intendant de la Liste Civile du Roi, du Chef du Protocole de la Cour, du Chef du Département des Relations extérieures et du Chef du Département Requêtes et Affaires sociales.

Le Palais comporte aussi les Salons d'apparat où sont organisées les grandes réceptions, ainsi que les appartements mis à la disposition des chefs d'Etat en visite officielle.

A l'initiative de la Reine et grâce à l'intervention de la Régie des Bâtiments, trois œuvres d'art contemporain ont été introduites au Palais Royal en octobre 2002.

Quatre œuvres d'art contemporain

Sélectionnées avec l'aide d'un comité d'avis, ces 3 œuvres sont :

« Heaven of Delight » de Jan Fabre

Heaven of delight - Jan Fabre

Le plafond et le lustre central de la Salle des Glaces, dont l'aménagement avait été interrompu par la mort de Léopold II, ont été recouverts de 1,4 million d'élytres de scarabées thaïs, qui réverbèrent et interprètent la lumière à la manière d'un tableau vivant. Jan Fabre et son équipe de 29 artistes ont eu besoin de près de 3 mois pour réaliser ce travail de bénédictin. © Dirk Pauwels

 

Série monochrome de Marthe Wéry

Série monochrome de Marthe Wéry

Dans le hall dépouillé qui mène au bureau du Roi, les 7 peintures de Marthe Wéry sont autant de taches de pureté et de clarté qui reflètent la lumière venant de l'extérieur. © Dirk Pauwels

 

Portraits de Dirk Braeckman

Portraits de Dirk BraeckmanDans les salles entourant le Grand Escalier, trônent à la manière des portraits d'antan 2 photos en pied du Roi Albert II et de la Reine Paola avec, à l'arrière plan, les jardins de Laeken et Bruxelles. 4 autres photos, reprenant des détails des salons du Palais Royal, complètent le tableau.  © Dirk Braeckman

Haut de page

En 2004, une quatrième œuvre d'art, est inaugurée dans la Salle Empire du Palais Royal.

"Les Fleurs du Palais Royal" de Patrick Corillon

Les Fleurs du Palais Royal de Patrick Corillon

 

Dans la Salle Empire, 11 pots dorés, contenant de la terre appartenant à chacune des provinces du pays, bercent des fleurs dont les différentes tiges racontent une légende liée à la terre, dans une multitude de langues. C'est en lisant ces histoires que nous faisons pousser la fleur à l'intérieur de nous. © Johan Jacobs

 

 

Espaces et Salons

Depuis 1965, il est de tradition qu'annuellement le Palais Royal de Bruxelles soit accessible au public, qui peut venir admirer les salons prestigieux chargés d'histoire. Cette visite est possible en été, après la Fête Nationale du 21 juillet jusque début septembre.

L'Escalier d'honneur

L'Escalier d'honneurL'espace majestueux, aux proportions imposantes, fut conçu par Alphonse Balat pour le Roi Léopold II. Les murs pâles et les colonnes de pierre, le marbre blanc du vaste escalier, le marbre vert de la rampe, les dorures, les miroirs et les baies vitrées, la Minerve de marbre contribuent à l'harmonie de l'ensemble.

Haut de page

Salon Goya

Salon GoyaCe salon doit son nom aux tapisseries "La Danse" et "Colin-maillard", tissées à Madrid d'après un carton de Francisco de Goya, offertes au Roi Léopold Ier par la Reine Isabelle II d'Espagne.

 

Petit Salon blanc

Petit Salon blancMeublé de sièges Empire, cadeau de noces offert par le Roi des Français Louis-Philippe à sa fille Louise-Marie et au Roi Léopold Ier, le Petit Salon blanc est orné de portraits de la Reine Marie-Louise et de ses parents, le Roi Louis-Philippe et Marie-Amélie de Bourbon.

 

Salon du Vase

Salon du VaseConstruit sous le Roi Guillaume Ier des Pays-Bas (1814-1830), comme salon d'audience de la Reine. La décoration actuelle fut réalisée dans les années 1930 lorsque des travaux de consolidation s'imposèrent. Le vase qui donne son nom à la pièce, fut réalisé au siècle dernier par la manufacture de porcelaine de Berlin. Un tableau d'E. De Biefve représente l'accueil du Roi Léopold Ier lors du Te Deum célébré le 22 juillet 1831 à l'occasion de sa prestation de serment.

Haut de page

Grand Salon blanc

Grand Salon blancDans ce salon qui appartient à la partie la plus ancienne du Palais, la décoration de la fin du 18e siècle (notamment les grotesques ornementales d'inspiration italienne) est bien conservée. Le mobilier Empire, cadeau de noces offert par le Roi des Français Louis-Philippe à sa fille Louise-Marie et au Roi Léopold Ier, porte encore sa garniture originale en tapisserie de Beauvais.

 

Salle de Musique

Salle de MusiqueConstruite pour le Roi Guillaume Ier des Pays-Bas (1814-1830) comme galerie d'art, les cadeaux et objets d'art remarquables y furent exposés. La "Galerie des tableaux" garda cette fonction durant le règne du Roi Léopold Ier et du Roi Léopold II. Dans les années 1930, la salle reçut une nouvelle destination, comme salle de musique et de projection. La tapisserie tissée dans un atelier parisien date du 17e siècle et représente le "Triomphe de la Gloire".

 

Salle du Trône

Salle du TrôneConstruite sous le règne du Roi Léopold II, cette salle est décorée en son centre de quatre bas-reliefs d'Auguste Rodin. Ils représentent huit activités économiques symbolisant les provinces belges, à l'exception de celle de Brabant qui a le Palais sur son territoire. L'Escaut et la Meuse, symboles de la Flandre et de la Wallonie, réalisés par Thomas Vinçotte, ornent le dessus des portes. Parquet en chêne et bois exotiques, lustres en bronze et dorures confèrent à la Salle du Trône un aspect monumental et prestigieux.

 

Grande Galerie

Grande GalerieEspace rêvé pour organiser de grands dîners et réceptions, cette salle d'apparat construite sous le règne du Roi Léopold II est ornée d'un mobilier de la fin du 19e siècle. Les peintures du plafond, œuvres de Léon-Charles Cardon inspirées du Louvre et de Versailles, évoquent l'Aurore, le Matin, le Jour et le Crépuscule.

Haut de page

Salle des Glaces

Salle des GlacesCette salle, dont la construction fut entamée sous le règne de Léopold II, évoque le Congo. Les murs sont ornés de marbre et de cuivre. Le Roi Albert Ier fit achever les travaux, en faisant placer des miroirs sur les murs qui, à l'origine, étaient prévus pour des scènes allégoriques évoquant l'Afrique. En 2002, le plafond fut couvert d'élytres de scarabées, un projet du plasticien Jan Fabre.

 

Salon Bleu

Salon BleuA l'origine une antichambre, ce salon fut ensuite la salle à manger des dignitaires de la Cour, ce que rappelle la table (lors de l'ouverture du Palais au public, cette table est dressée d'assiettes, verres et couverts du début du 19e siècle). Le Salon Bleu rassemble un grand nombre de portraits de Rois et de Princes.

 

Salon des Maréchaux

Salon des MaréchauxA l'origine le salon d'audience du Roi Guillaume Ier des Pays-Bas, ce salon qui mène à la Salle du Trône abrite quelques portraits intéressants, notamment celui du Prince Philippe, Comte de Flandre, père du Roi Albert Ier, et un portrait de l'Archiduc Maximilien d'Autriche.

Haut de page

Bibliographie

  • André Molitor. "Le Palais Royal, Bruxelles". Musea Nostra. Gand, Crédit Communal & Ludion, 1993.
  • Liane Ranieri. "Léopold II urbaniste". Bruxelles, Hayez, 1973.
  • Irène Smets. "Le Palais Royal de Bruxelles". Gand, Ludion, 2000 .
  • Arlette Smolar. "Le Palais de Bruxelles. Huit siècles d'art et d'histoire". Bruxelles, Crédit Communal, 1991.
  • Thierry Van Oppem. "Aux origines du Palais Royal de Bruxelles, un hôtel ministériel de la fin du XVIIe siècle". Maison d'Hier et d'Aujourd'hui, 1991.
  • Anne van Ypersele de Strihou. 'Le Sculpteur François Rude et les architectes Charles Vander Straeten et Tilman-François Suys au Palais Royal de Bruxelles'. Maisons d'Hier et d'Aujourd'hui, 1989.
  • Anne van Ypersele de Strihou. "Auguste Rodin au Palais de Bruxelles". Maisons d'Hier et d'Aujourd'hui, 1990.
  • Anne van Ypersele de Strihou. "La décoration de la Grande Galerie du Palais Royal de Bruxelles, de Louis XIV à Léopold II" Maisons d'Hier et d'Aujourd'hui, 1993.

Haut de page