Marques d'intérêt

Dans d'autres cas encore, les marques d'intérêt des Souverains visent plus particulièrement des personnes individuelles. En voici quelques exemples :

Les Requêtes

Le traitement et la suite réservée aux multiples requêtes que reçoit quotidiennement le Roi relèvent de sa fonction naturelle d'ombudsman, de médiateur entre les citoyens et les diverses autorités.

Le Service des Requêtes et des Affaires Sociales du Palais a comme objectif d'aider les personnes faisant appel, en dernier recours, au Roi, à la Reine, ainsi qu'aux autres membres de la Famille Royale.

Toutes ces requêtes font l'objet d'un examen approfondi et nécessitent des contacts réguliers entre le Palais, les autorités et les services compétents.

Le Service des Requêtes et des Affaires Sociales assure le suivi des dossiers auprès des requérants.

Les Jubilaires

Les centenaires, les plus de cent ans, les religieux célébrant leurs 50, 60, 65 et 70 ans de sacerdoce, ainsi que les couples fêtant leurs noces d'or, de diamant, de brillant, de platine ou de radium sont personnellement félicités par le Roi et la Reine.

Les Filleuls

Le Roi et la Reine sont traditionnellement parrain ou marraine du septième fils ou de la septième fille dans une famille, à condition que cette succession de garçons ou de filles soit ininterrompue.

Le Roi et la Reine peuvent octroyer leur parrainage au 7e fils consécutif ou à la 7e fille consécutive d'une famille établie en Belgique depuis une durée suffisamment longue. Il s'agit d'une faveur royale, il n'y a donc pas d'octroi automatique.