Le Roi

La Belgique est une « Monarchie constitutionnelle parlementaire héréditaire ».

Le Roi - La Belgique est une « Monarchie constitutionnelle parlementaire héréditaire ».

Essayons de comprendre cette formule un peu compliquée :

Monarchie : le chef de l’État (le premier personnage de la Belgique, qui représente les Belges) est un Roi ou une Reine (la femme d'un Roi régnant est aussi appelée Reine, mais dans ce cas elle n'est pas chef de l'État. Dans certains pays, le chef de l’État est un Président.

Constitutionnelle : le rôle du Roi est défini dans la Constitution (la loi fondamentale des Belges). Le prince héritier devient officiellement Roi en prêtant serment, c’est-à-dire en prononçant la promesse : « Je jure d’observer la Constitution et les lois du peuple belge, de maintenir l’indépendance nationale et l’intégrité du territoire ».

Parlementaire : le Roi est le symbole du pays et de ses institutions. Mais c’est le Parlement belge qui vote les lois. Le gouvernement doit mettre en œuvre ces lois au bénéfice du bien-être des citoyens. Le Roi signe les lois  mais il a toujours besoin de l’approbation d’un Ministre. C’est ce qui fait que nous vivons dans une démocratie. Le Roi est le commandant en chef de l’armée belge.  

Héréditaire : le roi Philippe a succédé à son père, le roi Albert II. Celui-ci a succédé à son frère Baudouin (car ce dernier n’avait pas d’enfant), qui avait lui-même succédé à son père Léopold III, … 

Selon notre Constitution, le Roi est « Roi des Belges » et non pas « de Belgique ». Le Roi est fier de ses citoyens et de son pays. Il encourage les personnes qui accomplissent quelque chose d’exceptionnel et de particulier, dans tous les domaines : sport, science, arts, économie,… Le Roi peut accorder des distinctions (médailles) ou des titres de noblesse. La Belgique est l’un des rares pays où le Roi anoblit des personnes. Il les choisit avec l’aide d’experts (une commission consultative). Les titres de  « chevalier », « baron », « vicomte » ou « comte » ne donnent pas de nouveaux droits mais représentent surtout un honneur. Les deux seuls astronautes belges ayant effectué des missions dans l’espace, Dirk Frimout et Frank De Winne, sont ainsi devenus vicomtes.