Collection royale

La Collection royale se compose d’une large gamme d’œuvres d’art et objets décoratifs tels que des sculptures, tableaux et meubles, de l’argenterie et de la porcelaine. Cette Collection appartient à l’Etat belge qui la met à disposition du Roi pour qu’il en ait l’usage.

Une collection belge

À l’instauration de la Monarchie belge, la Collection comprenait des œuvres d’art et des meubles d’origine française et néerlandaise qui décoraient auparavant des résidences royales et impériales aux Pays-Bas.

Cet ensemble a ensuite été complété par l’importante collection d’art du Roi Léopold II et par des œuvres et objets achetés pour l’aménagement des nouvelles salles d’apparat. Ceux-ci étaient majoritairement d’origine belge. La Collection donne par conséquent une image fidèle de la production artistique dans notre pays au cours du 19ème siècle. La Collection de peintures, en particulier, est représentative des grandes collections d’art de cette période. Sa valeur est d’autant plus élevée qu’elle est restée conservée dans son entièreté.

Une collection vivante

Par la suite, la Collection a été enrichie par un apport limité d’œuvres provenant des successions du Roi Albert Ier, de la Reine Elisabeth et des Comtes de Flandre. Pendant le règne du Roi Albert II, la collection a été complétée de manière substantielle par des œuvres de Jan Fabre, Marthe Wéry, Dirk Braeckman, Patrick Corillon et Michael Borremans.

Lors des journées d’ouverture au public du Palais royal de Bruxelles durant l’été, une partie de cette collection est visible. Comme exemples représentatifs, on peut citer le mobilier Empire et les murs revêtus de tapisseries de Beauvais des Salons blancs, les tapisseries d’après des œuvres de Goya dans le salon éponyme, ou encore les œuvres contemporaines citées ci-dessus.